CASANOVA Anne Sophie

Ostéopathe

Anne Sophie Casanova

Ostéopathe Non conventionné

Ostéopathe D.O

  • Du nourisson à l'adulte
  • Ostéopathie pédiatrique et obstétrique.
  • Ostéopathie du Sport
  • Diplômé du Collège d'Ostéopathie de Provence

Tarifs
Consultation non conventionnée
(pas de prise en charge par la sécurité sociale)
Remboursement effectué par les mutuelles

Tarif de la consultation : 50 euros

Horaires
Sur rendez-vous uniquement.
Lundi et Mardi de 8h30 à 13h00
Mercredi à Vendredi de 8h30 à 19h30




Contact
07 68 38 13 02
04 91 32 95 32
Rendez vous en ligne sur Doctolib.fr

Le mot de votre Ostéopathe

L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain. Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également aux plans nerveux, fonctionnel et psychologique.

La prévention est un gage de santé... Des traumatismes, physiques ou émotionnels, anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même plusieurs années après. L’ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé qu’il peut préserver par un suivi ostéopathique régulier.

L’ostéopathie intéresse tous les grands systèmes du corps (quand le trouble est fonctionnel et non organique) :

  • Le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses, pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires, etc.
  • Le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, névralgie intercostale, névralgies faciales, névralgie d’Arnold, cruralgies, canal carpien, sciatiques, etc.
  • Le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions, etc.
  • Le système digestif : troubles de la déglutition, ballonnements, hernie hiatale, flatulences, troubles hépatobiliaires, digestion difficile, colites, constipation, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites, acidité gastrique, RGO (remontée acide, brûlure d’estomac).
  • Le système urinaire : cystites chroniques, troubles de la miction, incontinence urinaire…
  • Le système O.R.L. et pulmonaire : rhinites, sinusites, otites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites, etc.
  • Le système maxillo-facial : dysfonctionnement des ATM (articulation temporo-mandibulaire) (SADAM, syndrome de Costen, etc.), trouble de l’occlusion dentaire, bruxisme, ou serrement de dents, névralgie du Trijumeau, paralysie faciale, mais aussi de troubles de la posture en lien avec des troubles oculaires et manducatoires.
  • Le système gynécologique : douleurs pendant les règles (dysménorrhées), douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies), préparation et suivi de la grossesse, douleurs liées à la grossesse (remontées acides, sciatalgies, troubles du transit associé, maux de têtes), traitement post-partum, douleurs mécaniques consécutives à l’accouchement.
  • Le système neuro-végétatif : états dépressifs, nervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie, choc émotionnel, etc.
  • Les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, chocs, accidents de voiture ou autres, post-opératoire, etc.
  • L'ostéopathie est également bénéfique chez la femme enceinte pendant la grossesse et après l'accouchement ainsi que pour le bébé.
  • L'ostéopathie s'applique aussi au sportif

Il peut y avoir des effets secondaires à la suite d'une séance d'ostéopathie.
Le traitement induit une modification globale de la posture. Les plus fréquents sont des inconforts locaux (courbatures, légères inflammation, sensation de chaleur locale, picotement, raideur, fatigue...) car en traitant une zone déjà enflammée par la douleur on réveille cette inflammation qui disparaît sous 48H.
Ces effets secondaires correspondent à la réaction et à l'adaptation du corps au traitement, au rétablissement de la physiologie des structures du corps humains.

Depuis le 27 mars 2007, l'exercice de l'ostéopathie est réglementé et fait donc parti du service reconnu de la santé en France. Les mutuelles complémentaires remboursent de plus en plus les frais de consultation, bien que les caisses primaires d'assurance maladie (SECU) ne prennent rien en charge. Ces actes sont conformes à la loi du 4mars 2002 (n°2002-303) relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé- Article 75 et 125, et au décret n°2007-435 du 25 mars relatif aux actes et aux conditions d'exercices de l'ostéopathie.